Blog

Comment bien penser l’agencement de votre nouvelle boutique ?

Rédigé par Sophie

La planification de l’aménagement de votre magasin est à la fois un art et une science. Elle requiert de la créativité, des connaissances psychologiques et des tests. Dans cet article, nous allons explorer les tactiques courantes que vous pouvez mettre en œuvre pour planifier l’aménagement de votre magasin. Passez-les en revue ci-dessous et voyez si vous pouvez appliquer l’un de ces conseils à l’agencement et au merchandising de votre magasin.

Utilisez le bon plan d’étage

Votre plan d’étage joue un rôle essentiel dans la gestion des flux et de la circulation en magasin. Le choix de celui qui vous convient le mieux dépendra d’un certain nombre de facteurs, dont la taille de votre magasin, les produits que vous vendez et, surtout, votre marché cible.

Comment sont vos clients ? Font-ils leurs achats à la hâte ou peuvent-ils prendre leur temps ? Préfèrent-ils le libre-service ou vos associés les guideront-ils dans le magasin ? Veulent-ils trouver exactement ce dont ils ont besoin de manière efficace ou sont-ils ouverts à la découverte d’articles en cours de route ?

Ce ne sont là que quelques-unes des questions que vous devez vous poser lorsque vous décidez de votre plan d’implantation.

Si vous pouvez adopter de nombreuses dispositions pour votre magasin, voici les plus courantes dans le commerce de détail :

Plan d’étage droit

Ce plan consiste à positionner des étagères ou des rayonnages en ligne droite pour créer un flux de circulation organisé. C’est l’un des agencements de magasin les plus économiques et il est surtout utilisé dans les grands espaces de vente au détail, les supermarchés et les magasins qui utilisent principalement les étagères pour présenter leurs marchandises.

Plan d’un hippodrome ou d’une boucle

Cette disposition encourage les clients à « boucler » votre magasin. Vous positionnez vos installations et vos marchandises de manière à créer un chemin de guidage qui guide les clients dans votre magasin.

Plan d’étage angulaire

L’agencement en magasin se compose de courbes et d’angles pour dégager une ambiance sophistiquée. Le plan d’étage angulaire est généralement adopté par les détaillants haut de gamme et il « réduit la surface d’exposition dont vous disposez mais se concentre plutôt sur des lignes moins nombreuses et plus populaires ».

Plan d’étage géométrique

Le plan d’étage géométrique utilise des étagères et des luminaires pour créer une atmosphère et un design de magasin unique. Choisissez cette disposition si vous présentez des produits à la mode.

Plan à flux libre

Une mise en page à flux libre vous permet d’être le plus créatif possible. Vous n’êtes pas limité aux motifs de sol ou aux étagères qui doivent être placés à certains angles. Et contrairement aux autres aménagements, vous n’incitez pas les gens à emprunter un chemin autour de votre magasin ; au contraire, les acheteurs sont encouragés à naviguer et à aller dans n’importe quelle direction.

Prévoyez suffisamment d’espace entre les produits et les aménagements

Il n’y a pas de problème à avoir des rayons remplis de marchandises (si c’est ce que vous voulez) tant que vous laissez à vos clients leur espace personnel.

Vous voulez éviter l’effet « butt-brush », qui, selon Underhill, est un phénomène où les acheteurs abandonnent un étalage ou un produit qu’ils regardent lorsqu’ils sont heurtés une ou deux fois par derrière.

Rafraîchissez régulièrement vos présentoirs

Les règles relatives à la fréquence de changement d’étalage varient en fonction de vos interlocuteurs et du type de magasin que vous gérez.

Cela dit, la plupart des experts recommandent de changer une partie de votre magasin environ une fois par semaine. Vous pouvez, par exemple, changer les vêtements de vos mannequins ou proposer une offre différente chaque semaine.

Et pour des raisons évidentes, vous voulez changer de merchandising chaque fois que de nouveaux produits arrivent.

Tenez également compte de la quantité (et de la nature) du trafic que vous recevez dans votre magasin ou centre commercial. Vous avez beaucoup de clients qui passent par là ? Vous vous trouvez à un coin de rue très fréquenté, en route vers le lieu de travail des gens ? Si c’est le cas, vous devrez changer d’étalage plus fréquemment afin d’attirer l’attention des gens de façon régulière.

La dernière chose que vous souhaitez, c’est que les clients s’habituent trop à votre magasin et qu’il ne s’enregistre même pas lorsqu’ils passent devant.

Concernant l'auteur

Sophie