Conseils et astuces pour mieux choisir son balai vapeur

Conseils et astuces pour mieux choisir son balai vapeur
5 (100%) 2 votes

Meilleurs balais vapeur 2018

Balai vapeur Black & Decker Fsm1630 Nettoyeur 1600 W

Promo
Black + Decker Fsm1630 Nettoyeur Balai Vapeur 1600 W
  • Permet de nettoyer facilement les endroits difficiles d'accès
  • Commandes numériques sur le manche
  • Technologie Autoselect : sélectionnez le type de sol et la quantité de vapeur d'eau ainsi que la température sont déterminées automatiquement
  • 50% de vapeur en plus pour les sols très sales
  • Le composant inclus : 2 patins rectangulaires, 1 patins delta, 1 adaptateur moquette, 1 tapis de repos, 1 cble de 6 m.

Les balais ont été présents dans nos foyers durant des siècles. Au début, ils étaient de simples accessoires de nettoyage en fibres naturelles qu’on utilisait quotidiennement. Ensuite, grâce à l’innovation, nous avons vu apparaître les balais à manche. On pouvait en avoir en différents modèles selon leur finition, mais également la pièce de la maison qu’on voulait nettoyer. Aujourd’hui, le secteur de l’électroménager a connu une véritable révolution. La technologie a donné naissance à de nouveaux accessoires, équipements et appareils. Le balai vapeur fait partie de ces grandes innovations. Cet outil de nettoyage se distingue des anciens par son efficacité et ses fonctionnalités. Cependant, pour un meilleur choix, quelques astuces seront à retenir.

Pression et puissance

Le balai à vapeur utilise une technologie qui se caractérise par sa puissance d’exécution. Cette dernière s’exprime par la pression ou plus exactement la force avec laquelle l’appareil éjecte la vapeur. La pression idéale pour un accessoire de qualité est de 3 à 6 bars. Ainsi, le nettoyeur sera capable d’ôter efficacement les saletés les plus coriaces que ce soit sur les carrelages ou les moquettes.

Quand on parle de pression, on ne saurait ne pas traiter du débit qui indique la quantité de vapeur projetée. Avec le niveau de pression établi un peu plus haut (3 à 6 bars), on devrait avoir un débit de 70 g/min, assez efficace pour nettoyer les sols rigides. La pression et le débit sont réglables sur certains modèles. En ce qui concerne la puissance, elle devra être d’environ 900 W à 1600 W pour un bon balai à vapeur.

Fonctionnalités d’un balai vapeur

Les fonctionnalités peuvent varier selon le modèle de balai à vapeur. Toutefois, ces options devraient généralement inclure un dispositif d’adaptation de vapeur selon le type de sol à nettoyer. L’utilisateur peut alors varier la température selon l’état de la surface à astiquer. Cette modalité est surtout utile si les pièces de la maison présentent différents types de surface. Parquet, carrelage, moquette ou autres, l’idée est d’avoir un nettoyeur multiusage.

L’autre principale fonctionnalité à vérifier, lors de l’achat d’un balai à vapeur, concerne le temps de chauffe. Ce chiffre indique la durée qu’il faut pour que l’accessoire soit vraiment utilisable après qu’il soit allumé. C’est pendant ce laps de temps que le nettoyeur transforme l’eau en vapeur. Un équipement de nettoyage performant devrait afficher une courte durée de chauffage.

Aspect ergonomique

Les marques tiennent compte du confort d’utilisation lors de la fabrication des appareils et des équipements électroménagers. Il s’agit de s’assurer que ces derniers présentent un aspect ergonomique qui correspond aux véritables besoins des utilisateurs. Ainsi, le balai vapeur devra, par exemple, être assez léger afin que l’on puisse facilement le manier. Le poids sera donc un critère à ne pas oublier lors de l’achat. Un bon nettoyeur devrait peser entre 1 et 3,5 kg.

Ensuite, il faudra tenir compte du niveau sonore. En fonctionnant, le moteur de l’accessoire de nettoyage émet des sons assez dérangeants. Le mieux serait alors de veiller à ce que la cuve dispose d’une bonne isolation phonique ou que le balai soit doté d’une pompe de réduction de bruit.

En outre, pour un souci d’ergonomie, les meilleures marques proposent une commande à la poignée sur leurs balais à vapeur. L’idée est d’éviter à l’utilisateur de toujours se baisser pour régler les fonctionnalités de l’appareil. En plus de ce point important, la manche devra permettre un bonne une prise en main de l’appareil. Certains modèles sont alors équipés d’une anse pour un meilleur maniement de l’accessoire de nettoyage.

Alimentation

Il existe deux types de systèmes d’alimentation dans le cas des balais à vapeur : l’alimentation électrique filaire et la batterie. La première option est intéressante si les prises secteurs de la maison sont facilement accessibles. Les appareils proposant cette méthode d’alimentation sont plus puissants, mais nécessitent l’utilisation d’une rallonge électrique dans certains cas. La longueur optimale du fil du nettoyeur devrait être de 4 à 9 mètres.

Pour le deuxième type d’alimentation, l’autonomie est le principal avantage des balais vapeurs à batterie. L’utilisateur n’aura pas à s’encombrer d’un fil d’alimentation ou d’une rallonge. La durée d’utilisation maximale peut aller jusqu’à 45 minutes, après quoi, il faudra recharger l’appareil pendant un certain temps avant de pouvoir l’utiliser.

Accessoires

Les balais à vapeur sont généralement livrés avec divers accessoires. Tout dépend bien sûr de la marque et du modèle choisis. Cependant, le nettoyeur peut être accompagné d’un pistolet à haute pression (un accessoire obligatoire sur certains appareils). En outre, on peut également avoir une buse de coudée, pratique quand il faut astiquer les recoins les plus inaccessibles. Et puis, vous avez les brosses qui facilitent le dépoussiérage. Il en existe normalement de différentes tailles. Pour finir, les fabricants peuvent aussi proposer d’autres éléments comme la raclette à vitre et la décolleuse de papier peint.