Blog

Combien gagne un gestionnaire locatif ?

5/5 - (1 vote)

Un gestionnaire locatif a pour rôle de gérer les relations entre les propriétaires et les locataires à partir de la demande de logement jusqu’à la fin du bail. Si un propriétaire a un logement à louer, il est souvent nécessaire de faire appel à un gestionnaire locatif qui fera cette tâche à sa place surtout si ce dernier n’a pas le temps. Mais alors, quel est le salaire moyen d’un gestionnaire locatif ?

Quel est le rôle d’un gestionnaire locatif ?

Un gestionnaire locatif effectue la gestion de biens en location que ce soit des maisons, des appartements, des locaux commerciaux ou des garages. Il assure ainsi cette gestion de la signature jusqu’au départ du locataire. Il a également pour rôle de répondre aux demandes des locataires et doit assurer des services de qualité pour satisfaire ses clients. Le gestionnaire locatif réceptionne aussi les demandes de logements selon les biens à louer, il élabore ensuite des contrats de location après la présentation et la visite de ce bien à louer, contenant ainsi l’état des lieux, les garants, les ressources du locataire, la police d’assurance et le locataire entrant et sortant. Il s’occupe aussi du suivi administratif du recouvrement des charges et des loyers et tous les incidents de paiement en trouvant des solutions avec son employeur.

Certains gestionnaires locatifs supervisent de plus les travaux et déclarent les sinistres. Par ailleurs, il faut savoir que ce dernier exerce dans les cabinets de syndic, les agences immobilières, les administrations de biens, les copropriétés de biens et les offices semi-publics ou publics de gestion de parc locatif social. Un gestionnaire locatif doit disposer d’un BTS Profession immobilière au minimum. C’est également possible de postuler pour cet emploi en ayant une licence professionnelle en immobilier. Quand ce poste doit exiger des connaissances plus approfondies, il faudrait être un ingénieur immobilier ou avoir un bac + 5 en droit immobilier.

Salaire d'un gestionnaire locatif

Quelles sont les compétences à avoir pour devenir gestionnaire locatif ?

Le gestionnaire locatif a pour environnement de travail soit une agence et syndic immobilier ou un organisme de logement. Si vous souhaitez exercer ce travail, vous devrez avoir certaines compétences de base comme l’analyse d’une demande de location, la gestion d’un planning de vacances de logements, la réalisation d’un bail immobilier et un suivi administratif du recouvrement des loyers et charges, proposer l’attribution de logements, actualiser les informations mises à la disposition d’un public, recueillir les réclamations et les traiter, réaliser les travaux de rénovation, etc. Il faut également avoir des compétences en :

  • Droit immobilier ;
  • Législation sociale de l’habitat ;
  • Droits et obligations du locataire ;
  • Gestion comptable et administrative ;
  • Techniques commerciales et médiation ;
  • Logiciels immobiliers et comptables ;
  • Outils bureautiques ;
  • Gestion juridique des précontentieux, etc.

Sinon, vous devrez également avoir des qualités en termes d’hygiène, de sécurité et d’environnement. Aussi, vous devriez avoir des compétences bien spécifiques telles que l’intervention dans le domaine de la gestion immobilière, l’organisation d’assemblées générales de copropriétaires, réaliser un état des lieux, savoir estimer le prix de travaux immobiliers, réaliser une visite de contrôle et coordonner l’activité d’une équipe.

Quel est le salaire moyen d’un gestionnaire locatif ?

Comme pratiquement tous les emplois, le salaire moyen d’un gestionnaire locatif variera selon votre expérience. Plus vous en avez et plus votre salaire sera conséquent. Ainsi, le salaire moyen d’un gestionnaire locatif junior est de 2 542 euros par mois et donc, le salaire médian est de 30 500 euros par an en France soit 15,64 euros l’heure. Il faut aussi savoir que si vous êtes débutant dans le métier, votre salaire sera de 27 000 euros par an environ, alors que si vous êtes expérimenté, ce montant atteint les 35 000 euros par an. Le salaire net d’un gestionnaire locatif dépend aussi du nombre de logements qu’il va administrer, ainsi, votre salaire pour un premier poste peut commencer entre 1 800 et 2 200 euros par mois et peut augmenter avec votre expérience jusqu’à atteindre même les 3 500 euros par mois en cours de carrière.

En outre, un gestionnaire locatif a la possibilité d’évoluer dans ce domaine. En conséquence, avec plus d’expérience, ce dernier pourra gagner en expertise et avoir plus de responsabilités. Si vous en faisiez partie, vous pourriez avoir des dossiers plus complexes et gagner plus d’argent. Sinon, vous pouvez même apprendre à maîtriser les fonctions managériales et devenir chef d’équipe. Vous pourrez donc encadrer d’autres gestionnaires, et pourquoi pas, utiliser toutes ces compétences afin d’ouvrir votre propre agence de gestion de biens ou une agence immobilière.

Découvrez également : Comment faire un rachat de crédit immobilier sans changer d’assurance ?