Beauté et santé

Les questions à poser au chirurgien avant une greffe de cheveux ?

Rédigé par Sophie

Vous souffrez d’une perte ou chute de cheveux ? Vous envisagez une greffe de cheveux ? Cet article dresse une liste exhaustive des questions à poser avant toute greffe de cheveux. Elles augmentent les chances de réussite de cette intervention.

Pourquoi poser des questions avant une transplantation capillaire ?

Réussir une greffe de cheveux, c’est se préparer activement tout en respectant les consignes. En effet, la délicatesse de l’opération de greffe de cheveux permet  de se renseigner afin d’éviter tout facteur de risque d’échec. Il faut à priori trouver la bonne structure pour votre intervention. En réalité, une greffe de cheveux est une affaire de professionnel car elle se déroule en deux étapes. Le prélèvement des greffons à implanter et la réimplantation des greffons prélevés. Ceci est fait en utilisant la méthode FUE (Follicular Unit Extraction) ou la méthode de la bandelette. Seules les structures spécialisées dans le domaine réussissent une telle opération avec obtention de bons résultats pour leurs patients. Vous pouvez demander à voir des photos avant /après de greffe de cheveux d’anciens patients traités. Il est primordial de veiller à la bonne réputation et à l’expérience de la clinique choisie. Une recherche sur Internet peut rapidement aider dans ce sens. Ensuite vous devez vous assurer d’avoir toutes les informations de la part de votre chirurgien avant de prendre rendez-vous pour l’intervention elle-même.

Quelles questions poser à son chirurgien avant une greffe de cheveux ?

Une fois le choix de la clinique fait, vous allez vous faire consulter en consultation pré-opératoire afin de déterminer votre compatibilité ou non avec ce type d’intervention. Il faut faire comprendre vos attentes vis-à-vis de l’opération. Préparez vos questions à l’avance et posez-les au chirurgien pour avoir le plus d’informations possibles sur votre cas.

Quelles sont les conditions à remplir pour une intervention réussie?

Il faut une analyse capillaire détaillée pour déterminer si vous êtes apte pour une telle opération ainsi que vos chances de réussite. Il faut noter qu’il est capital d’avoir une quantité suffisante d’unités folliculaires disponibles et ne pas souffrir de maladies auto-immunes.

Quelle est la méthode de chirurgie capillaire à adopter ?

Il existe deux (2) méthodes actuellement en vogue.  Il convient de bien les connaître avant une greffe de cheveux. Vous devez veiller à ce que votre chirurgien vous explique leurs tenants et aboutissements afin de faire le choix de celle que vous préférez, ou celle qui vous convient. Vous devez tout savoir sur les risques encourus et ce que vous allez subir pendant et après la transplantation capillaire.

Quelles précautions prendre avant la greffe ?

Il est recommandé le respect de quelques consignes pratiques comme la non consommation d’alcool trois jours précédents l’opération. Il est demandé de ne pas fumer au moins au cours des 48 h avant l’intervention, de ne pas prendre des comprimés d’aspirine ou d’autres anti-inflammatoires sur 2 semaines avant l’opération, d’arrêter la prise de vitamines et multi vitamines une semaine avant la greffe de cheveux, de masser régulièrement la zone donneuse au cours de la semaine précédant la greffe, de laver vos cheveux avec du shampoing le jour de l’intervention sans application de gel ou d’autres produits, de porter des vêtements s’ouvrant  sur le devant pendant quelques jours après l’intervention…

Il ne sert à rien de faire une greffe soldée par un échec. Choisissez correctement votre clinique et donc votre chirurgien afin de prendre en compte toutes les informations qu’il vous donne pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Concernant l'auteur

Sophie